We use cookies on this site to enhance your user experience. If you continue to browse, you accept the use of cookies on our site. See our cookies policy for more information.
Accept
Il se peut qu'en fonction de l'évolution sanitaire liée à la pandémie de covid-19, il y ait des demandes de restriction de déplacement de la part des collectivités locales ainsi que des fermetures provisoires ou des changements d'horaire pour les établissements touristiques.

Pour les informations en temps réel, veuillez vérifier les sites web des collectivtés locales ou des établissements touristiques.

Sanctuaire Heisen-ji Hakusan-jinja

Sanctuaire Heisen-ji Hakusan-jinja_1
Sanctuaire Heisen-ji Hakusan-jinja_2
Sanctuaire Heisen-ji Hakusan-jinja_3
Sanctuaire Heisen-ji Hakusan-jinja_4
Sanctuaire Heisen-ji Hakusan-jinja_1 Sanctuaire Heisen-ji Hakusan-jinja_2 Sanctuaire Heisen-ji Hakusan-jinja_3 Sanctuaire Heisen-ji Hakusan-jinja_4

Le temple Heisen-ji a été fondé en 717 par le moine Taicho sur le versant côté Echizen du mont Hakusan, qui culmine à 2 702 mètres d’altitude et est considéré depuis toujours comme une montagne sacrée. Pendant la deuxième moitié de l’époque de Heian, le temple s’est fortement développé suite à son rattachement au monastère Enryaku-ji du mont Hiei appartenant à la secte bouddhiste Tendai. Le Heisen-ji a ensuite connu sa période la plus prospère pendant l’époque Sengoku (XVe et XVIe siècles) où il rassemblait l’une des plus grandes communautés religieuses du Japon. Cependant, en 1574, le temple fut entièrement brûlé par le soulèvement des Ikko-Ikki, des croyants venus du temple Hongan-ji d’Osaka.
Après la séparation entre les croyances shintoïstes et bouddhistes à l’ère Meiji, le temple bouddhiste a été fermé pour laisser la place au sanctuaire Hakusan-jinja. Ce lieu est maintenant connu pour sa mousse qui recouvre tout le domaine tel un immense tapis de verdure. Les visiteurs pourront également se faire une idée de l’apparence du temple originel grâce aux éléments qui subsistent, tels que l’étang sacré où apparaîtrait la déesse qui a conduit le moine Taicho sur le mont Hakusan, ou encore le grand cèdre du sanctuaire Wakamiya, dont on raconte qu’il a survécu au grand incendie qui a ravagé le temple.

Voir les itinéraires touristiques incluant ce site

WAVERING LIGHTS AND GREEN CARPET

Adresse

Heisenji, Heisenji-cho, Katsuyama-shi, Fukui-ken

Accès

  • Depuis la gare Echizen Railway de Katsuyama, prenez un bus Dynagone en direction de "Heisen-ji" (circule uniquement les week-ends et durant les congés, ne circule pas de décembre jusqu’à la mi-mars) pendant 13 minutes, et descendez à "Heisen-ji Hakusan-jinja-mae".

Heures d'ouverture

24 heures sur 24

Fermeture

Ouvert toute l’année

Site internet

http://heisenji.jp/

Période recommandée

Toute l'année

Informations supplémentaires

la carte

Sites à proximité

Partagez cette page !

Moyens de transport recommandés

Itinéraires touristiques recommandés

Autres itinéraires passionnants

Avis des voyageurs

Back to Top

COPYRIGHT © HOKURIKU × TOKYO ALL RIGHTS RESERVED.