We use cookies to improve your online experience. For information on the cookies we use and for details on how we process your personal information, please see our cookie policy . By continuing to use our website you consent to us using cookies.
ISHIKAWA Un voyage pittoresque, pour découvrir la tradition et le style
  • TOKYO
  • ISHIKAWA

Thèmes des itinéraires touristiques présentés

QUALITY BORN OF TRADITION

Voyageurs

  • Traveled : November,2019 Amanda O'Brien
    Blogueuse sur un site de voyage
    Pays de résidence Londres au Royaume-Uni
  • Traveled : November,2019 Kathryn Wortley
    Journaliste, créatrice de contenu
    Pays de résidence Tokyo
    Pays de naissance: Londres au Royaume-Uni

Expérience immersive de la tradition et de l'élégance, cet itinéraire vous emmènera du palais impérial, le site de la résidence impériale où vivent l'empereur et l'impératrice du Japon, au jardin Kenroku-en dans la préfecture d'Ishikawa. Prenez le temps d'apprécier la beauté sereine des lieux alors que vous vous promènerez sur ces terres, où s'incarnent les espoirs des anciens seigneurs féodaux pour une prospérité éternelle.

Aéroport de Londres-Heathrow

JAL Rechercher les itinéraires depuis votre pays

  • Amanda O'Brien

    Vol international JAL : Le vol pour Tokyo au départ de Londres a été parfaitement à l’heure. L’intérieur de l’avion était très moderne et tous les sièges étaient équipés de ports USB et de prises de courant. Comme le siège était également très confortable avec beaucoup d’espace pour les jambes, j’ai pu dormir plusieurs heures pendant le vol. Le reste du temps, j’ai regardé les derniers films d’Hollywood. Concernant la nourriture, le dîner et le petit-déjeuner étaient tous les deux délicieux. Le personnel de bord était sympathique et serviable.

Aéroport international de Tokyo-Hanedamore

Aéroport international de Tokyo-Haneda

La porte du ciel de Tokyo. Au sein des terminaux sont présents de nombreux commerces de toutes sortes, et la terrasse panoramique située sur le toit permet notamment d'embrasser du regard la baie de Tokyo, permettant à tous les visiteurs, même ceux ne voyageant pas à partir de l'aéroport, d'en profiter.

Métropole de Tokyo

Premier jour

TOKYO

Palais impérialmore

Visites recommandées

Palais impérial

Construit sur le site de l'ancien Château d'Edo, cet oasis au cœur de l'arrondissement de Chiyoda-ku est devenu la résidence permanente de la famille impériale en 1869. Entourée de jardins recouverts de fleurs et de plantes parfaitement entretenues, de douves et de structures vestiges de l'ancie château d'Edo, le site du palais impérial offre un répit salvateur au tohu-bohu de la grande ville.

  • Amanda O'Brien

    Palais impérial : Le palais impérial était vraiment magnifique. J’ai pu prendre de superbes photos dans lesquelles on pouvait voir la magnifique harmonie entre les douves, les portes et les arbres. J’ai trouvé les anecdotes sur le palais très intéressantes, par exemple pourquoi il était ouvert au public et quels étaient les noms donnés aux portes. J’ai aussi beaucoup apprécié le contraste entre l’architecture traditionnelle des portes et les immeubles modernes de Tokyo.

    Déjeuner au Kakurebo Minami Aoyama : C’était un charmant restaurant avec une ambiance moderne et luxueuse. L’espace où nous nous sommes assis pour manger était très agréable. Le repas était merveilleux, en particulier les sashimis et les croquettes au crabe qui étaient succulents.

  • Kathryn Wortley

    Palais impérial : Nous nous sommes promenées autour du palais impérial, là où vivent l’empereur et l’impératrice du Japon. Nous avons vu une très impressionnante statue en bronze de Kusunoki Masashige, un chef de guerre du 14e siècle. On raconte que cette statue serait le symbole de la fidélité des guerriers de l’époque à l’empereur. Nous avons également visité la tour de garde Fujimi-yagura, un vestige précieux, encore debout aujourd’hui, de l’enceinte principale du château d’Edo. On profite encore mieux de l’atmosphère du lieu si l’on s’imagine les guerriers du 17e siècle montant dans cette tour de 16 m de haut à la silhouette élégante pour admirer le mont Fuji.

    Déjeuner au Kakurebo Minami Aoyama : Ce restaurant à l’ambiance détendue et agréable proposait un vaste choix de menus japonais. Les plats étaient très bien présentés. Nous avons déjeuné dans une salle privée élégante et calme. Les plats que j’ai mangés étaient délicieux et bien équilibrés. Le service était également irréprochable.

Train
20 minutes

Poterie Saideigama more

Poterie Saideigama

L'atelier de poterie Saideigama propose des classes de poterie où vous pourrez vous initier à cet art. Vous pourrez profiter de cette agérable initiation à seulement 3 minutes de marche de la gare locale. L'établissement propose des classes dispensées en anglais et des vêtements de protection à la location permettant de pleinement profiter de l'expérience dans un environnement détendu.

  • Amanda O'Brien

    Poterie Saideigama : L’atelier de poterie Saideigama parvenait à intégrer les aspects traditionnels et modernes de cet artisanat bien plus que je ne l’aurais pensé. Je n’avais jusque-là jamais entendu parler du kintsugi, un procédé qui consiste à donner une deuxième chance à des pièces de poterie afin qu’elles puissent servir à nouveau. C’est un concept que je trouve formidable. Les différentes opérations nécessaires à la création de tels objets d’art requièrent une concentration hors du commun. Les conseils de notre professeur étaient très faciles à suivre et m’ont beaucoup aidée.

  • Kathryn Wortley

    Poterie Saideigama : Nous avons pu nous essayer à un artisanat très ancien appelé kintsugi. Ce savoir-faire traditionnel japonais consiste à réparer des objets en poterie cassés avec de la poudre d’or. L’idée à l’origine de cette pratique est des plus intéressantes. Le but est non seulement de donner une deuxième chance à des objets qui étaient destinés à être jetés, mais également de leur conférer davantage de valeur artistique. Notre instructeur était aimable et attentif et a fait de cet atelier une expérience très enrichissante pour moi.

Train
20 minutes

Pénichemore

Péniche

L'embarquement peut s'effectuer depuis des quartiers touristiques tels qu'Asakusa, Odaiba et Shinagawa. Les services offerts peuvent varier en fonction des opérateurs mais il est commun que le prix inclue les boissons à volonté. Après avoir profité des plats japonais tels que des sushis, tempuras ou sashimis préparés avec des ingrédients de saisons, vous pourrez admirer le panorama nocturne du centre ville depuis le pont du bateau ou profiter de l'opportunité pour admirer au fil de l'eau d'autres scènes typiquement saisonnières, que ce soit la floraison des cerisiers au printemps ou les feux d'artifice en été. Il est par ailleurs recommandé aux passagers de porter un yukata (kimono informel en coton) ou un jinbei (vêtement informel de coton pour les hommes) pendant la saison estivale.

  • Amanda O'Brien

    Péniche : La péniche était très charmante avec ses lanternes rouges qui se reflétaient dans le ciel nocturne. L’ambiance à l’intérieur était plaisante et joyeuse. La nourriture était également très bonne. J’ai particulièrement aimé les tempuras de gambas et les sashimis. Le trajet que nous avons fait sur la péniche m’a permis de prendre de jolies photos de la tour de Tokyo et de la tour Tokyo Skytree® de nuit.

  • Kathryn Wortley

    Péniche : Cette descente du fleuve Sumida était une très belle façon de finir la journée. Le bateau était parfaitement stable et j’ai bien pu profiter du repas. On nous a servi une grande variété de plats, notamment des sashimis, des tempuras et du mochi, mais nous avons également pu profiter d’une belle sélection de boissons. La vue du pont Rainbow Bridge et de la tour de Tokyo depuis la rivière était vraiment splendide. J’ai beaucoup aimé pouvoir profiter ainsi des magnifiques paysages nocturnes de Tokyo.

Métropole de Tokyo

Deuxième jour

HOKURIKU(ISHIKAWA)

Gare de Tokyomore

Gare de Tokyo

Le bâtiment en briques rouges Marunouchi, très apprécié depuis longtemps comme le visage de la gare fr Tokyo, a fini d'être restauré en octobre 2012 et a ainsi retrouvé son aspect d'origine. Les visiteurs peuvent désormais ressentir les 100 ans d'histoire du bâtiment et son atmosphère unique. A l'occasion de la réouverture du bâtiment Marunouchi, le Tokyo Station Hotel et la Tokyo Station Gallery ont également rouverts leurs portes. L'hôtel Tokyo Station est le seul hôtel au Japon qui soit aménagé dans un bâtiment désigné Bien culturel important. Il a été conçu dans un style raffiné inspiré de l'architecture classique européenne et s'accorde parfaitement avec le magnifique extérieur du bâtiment Marunouchi.

  • Amanda O'Brien

    Shinkansen (Tokyo → Kanazawa) : J’ai été très surprise de la place disponible dans le train. Les allées étaient larges et il y avait beaucoup de place pour les jambes. Les espaces de rangement pour les bagages étaient grands, ce qui était très pratique. J’ai trouvé le siège particulièrement confortable et j’ai même pu faire basculer le dossier pour bien me détendre. Comme j’étais assise côté fenêtre, j’ai pu admirer le mont Fuji et les jolis paysages de rizières pendant le trajet.

  • Kathryn Wortley

    Shinkansen (Tokyo→Kanazawa) : En Shinkansen, Kanazawa n’est qu’à deux heures et demie de Tokyo. Grâce à la ponctualité, au service impeccable ainsi qu'à la propreté et au confort des sièges, j’ai pu vraiment me détendre pendant ce trajet. J’ai même pu voir le mont Fuji au milieu des paysages de rizières !

JR Hokuriku Shinkansen

Gare de Kanazawamore

Gare de Kanazawa

La gare de Kanazawa a été choisie en 2011 lors du classement Travel+Leisure comme l'une des quatorze gares les plus belles du monde. Le tsuzumi, tambour utilisé dans les arts traditionnels, a servi de motif à l'architecture du portique. L'intérieur de la gare, semblable à un véritable musée, arbore toutes sortes d'objets issus de l'artisanat traditionnel.

Bus
10 minutes

  • Amanda O'Brien

    Déjeuner au Buemon : Ce restaurant était vraiment magnifique ! J’ai adoré le charme du bâtiment en bois ancien et le jardin tranquille situé à l’arrière. Les célèbres nouilles soba du chef étaient vraiment délicieuses ! Je me suis régalée d'un plat de nouilles soba chaudes accompagnées de tempuras. Le service était excellent et très rapide.

    Atelier de dorure à la feuille d’or Sakuda : Cela m’a beaucoup intéressée d’apprendre la façon de travailler avec les feuilles d’or. J’ai beaucoup apprécié de pouvoir participer à cet atelier de fabrication d’œuvres artisanales. Non seulement je me suis bien amusée à essayer de coller des feuilles d’or sur une boîte laquée, mais j’ai également pu me rendre compte du niveau de compétences nécessaire pour effectuer ce travail si délicat. C’est en essayant par soi-même que l’on se rend compte de la valeur d’un tel objet.

  • Kathryn Wortley

    Déjeuner au Buemon : Ce charmant et agréable petit restaurant situé dans une ruelle étroite a été aménagé dans d’anciens bains publics. Le bâtiment conserve encore beaucoup de son charme historique grâce à ses belles poutres en bois et à sa splendide architecture intérieure donnant sur un petit, mais néanmoins magnifique, jardin traditionnel. J’ai dégusté la délicieuse spécialité du restaurant, des nouilles soba avec des tempuras.

    Atelier de dorure à la feuille d’or Sakuda : Kanazawa est une région connue pour ses feuilles d’or. C’était donc l’endroit idéal pour participer à ce genre d’atelier artisanal. Nous avons d’abord appris le procédé, relativement long, de fabrication de ces feuilles d’or avant d’observer un artisan étirer les fines feuilles de ce précieux métal et les manipuler avec la plus grande attention. Ensuite, nous nous sommes nous-mêmes mises au travail pour coller ces feuilles d’or sur un petit miroir. Et je suis particulièrement fière du résultat !

    Promenade dans le quartier Higashi Chaya : J’ai beaucoup aimé me promener dans ce quartier parce qu’il possède encore tout son charme historique. En observant les anciens bâtiments en bois, les saules romantiques et les maisons de thé traditionnelles, on comprend le rôle important joué par Kanazawa il y a plusieurs centaines d’années et on ressent parfaitement l’atmosphère du Japon traditionnel.

Jardin Kenroku-enmore

Visites recommandées

Jardin Kenroku-en

Le Jardin Kenroku-en compte parmi les trois plus célèbres jardins du Japon. Sa confection a duré environ 180 ans et il s'agit du plus beau jardin de style samouraï. Fleurs de cerisier au printemps, iris d'eau japonais en été, feuillages flamboyants d'érable (momiji) en automne et yukizuri en hiver, il est possible d'apprécier le jardin à chaque saison. Situé à proximité du château de Kanazawa, il est possible d'enchaîner les visites. La ville de Kanazawa s'est développée autour du château et du jardin Kenroku-en, c'est pourquoi il existe de nombreux bâtiments culturels dans les environs.

  • Amanda O'Brien

    Jardin Kenroku-en : Le jardin Kenroku-en était sans aucun doute l’une des plus belles visites de ce voyage. J’ai tout de suite compris pourquoi ce jardin est connu comme l’un des plus beaux du Japon. J’ai trouvé les pins Karasaki équipés d’un dispositif de protection contre la neige appelé yukizuri particulièrement magnifiques. Ces arbres rendent très bien sur les photos, en particulier avec l’étang Kasumigaike au premier plan.

    Dîner au COIL : Le COIL est un restaurant au concept innovant. Les clients peuvent en effet participer eux-mêmes à la préparation des plats. L’idée de préparer en un instant une soupe simplement en versant de l’eau bouillante sur un monaka, une sorte de gaufrette fourrée, était vraiment géniale. Je me suis aussi bien amusée à faire mes propres makizushi en choisissant moi-même les ingrédients. On pouvait même arranger les sushis à sa façon en commandant des ingrédients supplémentaires, comme de la mayonnaise par exemple. J’ai été vraiment ravie de ce repas.

  • Kathryn Wortley

    Jardin Kenroku-en : Comme nous avons visité le jardin au début du mois de novembre, les cordages, appelés yukizuri, attachés aux arbres afin de protéger leurs branches du poids de la neige avaient déjà été installés. Ce travail effectué tous les ans commence sur les pins Karasaki, arbres connus pour avoir les plus belles branches du jardin. Avec ces cordes, le paysage devient encore plus impressionnant et original. La vue de ces arbres aux couleurs d’automne se reflétant sur l’eau des étangs était vraiment magnifique. C’est un endroit qui m’a fait ressentir une fois de plus le charme particulier des jardins japonais.

    Dîner au COIL : Ce restaurant charmant à l’intérieur décoré avec beaucoup de goût était l’endroit parfait pour participer à un atelier de préparation de sushis. Je me suis beaucoup amusée à préparer des makizushi originaux avec tout ce qui avait été mis à ma disposition : un tapis à sushi, du riz vinaigré, des condiments et d’autres ingrédients. Et le résultat était tout à fait délicieux. C’était une expérience très satisfaisante de pouvoir ainsi faire toutes les étapes de préparation soi-même.

Bus
10 minutes

A pied
5 minutes à pied

Troisième jour

  • Amanda O'Brien

    Essayage de kimono : Nous nous sommes habillés en kimonos traditionnels pour aller visiter des lieux célèbres de Kanazawa. C’était une des expériences les plus inoubliables de mon séjour dans la préfecture d'Ishikawa. Je ne me doutais absolument pas qu’il y avait autant de couches de vêtements sous un kimono et qu’il fallait autant de temps pour en mettre un. Je me suis beaucoup amusée à choisir les différentes parties du kimono, la coiffure que j’allais porter et mes accessoires. Les femmes qui travaillaient dans la boutique de location de kimonos étaient très sympathiques et m’ont beaucoup aidée. Je conseille à tous ceux qui visitent le Japon d’essayer un jour un kimono.

  • Kathryn Wortley

    Essayage de kimono : J’avais déjà essayé plusieurs fois des kimonos au Japon, mais c'est sans nul doute la fois où je me suis le plus amusée. La boutique ne proposait pas seulement un vaste choix de kimonos et de ceintures, mais également un grand nombre de sous-vêtements. Cela m’a permis de voir ce que c’était de porter un vrai kimono traditionnel. Il était également possible de se faire coiffer et de louer des sacs et des ombrelles traditionnels.

    Résidence de samouraï du clan Nomura : Cette résidence ancienne était imprégnée de l’histoire de la région. C’était un bel endroit pour découvrir la culture ancienne du Japon, mais également pour se détendre dans le magnifique jardin de la résidence. C’est aussi un lieu très photogénique où vous serez sûrs de prendre des clichés dignes d’être postés sur Instagram.

Musée D. T. Suzukimore

Musée D. T. Suzuki

Ce musée permettra aux visiteurs de s'initier à la vision du monde inspirée par Daisetz Suzuki, philosophe bouddhiste né à Kanazawa qui a contribué à la promotion de la culture zen à l'étranger.
Les visiteurs pourront se plonger dans la contemplation et la réflexion sur la vie et la philosophie de Suzuki à travers ses calligraphies, ses photos et ses écrits.
Le musée se situe à quelques pas des destinations touristiques populaires telles que le jardin Kenroku-en et le musée d'art contemporain du XXIe siècle à Kanazawa.

  • Amanda O'Brien

    Musée D. T. Suzuki : Ce musée est entièrement imprégné de la pensée Zen et j’ai pu profiter de cette ambiance en toute tranquillité. On retrouve par exemple les principes Zen dans l’absence d’explications détaillées des expositions et à l’intérieur du bâtiment séparé en trois espaces distincts. J’ai particulièrement aimé le jardin du « miroir d’eau », que j’ai trouvé très reposant, ainsi que l’espace de contemplation. Je me suis sentie tellement bien dans ce musée que j’aurais voulu y passer tout l’après-midi.

    Déjeuner au Hacchoya : Ce restaurant était beau autant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Il servait la cuisine locale de Kanazawa. Comme les portions de chaque plat servi étaient assez petites, j’ai pu goûter à un grand nombre de formidables saveurs de la gastronomie locale. De tout ce que j’ai goûté, c’est le ragoût de bœuf de Kanazawa que j’ai préféré.

  • Kathryn Wortley

    Musée D. T. Suzuki : J’ai beaucoup aimé les espaces qu’offre ce musée. Dans cet espace, vous pouvez vous asseoir librement pour admirer l’impressionnant bâtiment et son design moderne. Ce musée est l’endroit parfait pour en apprendre plus sur Daisetz Suzuki, un érudit bouddhiste qui a fait connaître la culture du Zen japonais dans le monde entier, et pour avoir un aperçu de la pensée Zen.

    Déjeuner au Hacchoya : Le menu de poisson grillé que j’avais commandé était vraiment délicieux. Ce restaurant proposait un vaste choix de menus et le service était excellent. Nous avions le choix entre nous asseoir à une table à la manière occidentale ou autour d’un horigotatsu, une table basse avec un renfoncement aménagé en dessous pour les jambes. J’ai beaucoup apprécié ce repas et le moment que nous avons passé dans cette atmosphère particulièrement relaxante.

Train express
30 minutes

  • Amanda O'Brien

    Train JR Thunderbird : Le train Thunderbird de la West Japan Railway Company est l’un des plus beaux trains dans lesquels il est possible de monter au Japon. Les wagons, très modernes, étaient extrêmement confortables et d’une belle hauteur. Le train est parti à l’heure et nous a emmenés jusqu’à la gare de Kaga Onsen. Je trouve que les trains au Japon sont beaucoup mieux que dans les autres pays.

  • Kathryn Wortley

    Train JR Thunderbird : Le trajet était assez court, mais tout s’est très bien passé et le train est arrivé parfaitement à l’heure. Comme toujours avec les transports en commun japonais, les wagons étaient d’une propreté impeccable et très confortables. Sur le quai, un code couleur nous indiquait l’emplacement des sièges réservés.

    Spectacle de geishas au théâtre Yamanaka-za : Lors de cette très belle visite, nous avons fait des jeux avec des geishas et elles nous ont appris à jouer du tambour traditionnel taiko. Elles étaient tellement gentilles et patientes que j’ai très vite appris comment jouer. J’ai également trouvé leur spectacle de danse et de chants formidable.

Bus
30 minutes

Gorge de Kakusen-keimore

Gorge de Kakusen-kei

Dans la magnifique gorge de Kakusen-kei, nichée dans une zone de sources thermales, un chemin de promenade long de 1,3 km invite les visiteurs à profiter des splendides paysages au cours de leur balade. Le printemps permettra d'admirer la floraison des cerisiers, l'été d'apprécier une fraîcheur verdoyante et l'automne un environnement flamboyant, révélant ainsi d'époustouflants panoramas aux yeux des promeneurs. Les balades pittoresques emmèneront les visiteurs de pont en pont, tels que le pont Koorogi-bashi tout en cyprès ou encore le pont moderne Ayatori-hashi en forme de S.

  • Amanda O'Brien

    Promenade dans la gorge de Kakusen-kei : À cause du mauvais temps, nous avons seulement pu nous promener dans la gorge le soir quand la luminosité commençait déjà à tomber. Même dans ces conditions, je me suis tout de suite rendu compte que c’était un endroit vraiment magnifique. C’est une visite à faire en particulier en automne pour profiter des paysages de feuillages colorés. Le magnifique pont Koorogi-bashi m’a donné l’impression d’être tout droit sorti d’une peinture.

  • Kathryn Wortley

    Promenade dans la gorge de Kakusen-kei : Comme de la pluie avait été annoncée pour le lendemain, nous avons fait notre promenade dans la gorge le soir même. Nous n’avons donc pas pu voir tout le paysage, mais j’ai tout de même beaucoup profité des beaux feuillages d’automne, du bruit de la rivière et du magnifique pont éclairé en rose de nuit.

Taxi
20 minutes

Koorogiro

  • Amanda O'Brien

    Dîner à l’hôtel : C’était incroyable ! Je crois que je n’ai jamais vu autant de plats si joliment présentés devant moi. Le menu de la mer était fantastique, en particulier le plat au crabe. J’ai beaucoup aimé pouvoir participer à la préparation des plats en faisant cuire moi-même les ingrédients resplendissants qui nous avaient été apportés crus. Sans oublier le service qui était rapide et irréprochable.

    Nuit au Koorogiro : Comme je n’avais encore jamais dormi dans une auberge traditionnelle ryokan, j’étais très impatiente de pouvoir essayer ce genre d’hôtel pendant le voyage. Et je n’ai pas été déçue ! C’était même beaucoup mieux que ce que je pensais. La chambre où j’ai dormi était charmante et très joliment décorée. J’ai adoré le bain à ciel ouvert. J’y suis même allée le soir et le matin. Toute l’auberge était très jolie avec une architecture simple et baignait dans une atmosphère relaxante.

  • Kathryn Wortley

    Dîner à l’hôtel : J’ai dégusté un délicieux menu japonais composé d'une dizaine de plats. En plus d’être succulents, les plats étaient très colorés et très joliment présentés. Je me suis sentie un peu privilégiée de pouvoir savourer mon repas tranquillement assise dans ma chambre en contemplant les splendides paysages d’automne par la fenêtre.

    Nuit au Koorogiro : Cette auberge traditionnelle ne disposait que de sept chambres, ce qui lui donnait une atmosphère intime et relaxante. Le lit de style occidental était très confortable, nous avions toujours du thé vert à disposition et la vue depuis la fenêtre sur la rivière et le paysage automnal était tout simplement magnifique. J’ai également bien profité du bain à ciel ouvert de l’auberge.

Quatrième jour

Koorogiro

  • Amanda O'Brien

    Déjeuner au Enuma Station : J’ai beaucoup aimé ce restaurant. La décoration était inspirée des bistros français revisités à la japonaise. La cuisine était à la fois délicieuse et magnifiquement présentée, et le service impeccable. Les plats du menu du jour que nous avons commandé donnaient une bonne idée de la qualité du restaurant.

  • Kathryn Wortley

    Déjeuner au Enuma Station : La cuisine au Enuma Station était à la fois moderne et raffinée. Le chef utilisait des produits locaux pour composer de splendides plats aux saveurs de saison. La décoration intérieure était, comme la cuisine, très raffinée et créait une atmosphère relaxante. Les trois menus, composés d’un bon équilibre de plats japonais et occidentaux, étaient tous vraiment délicieux.

Monastère Natadera more

Monastère Natadera

Ce monastère de l'école bouddhiste Shingon a été bâti en 717.
Les lieux sont probablement le résultat d'une éruption volcanique sous-marine et d'autres propriétés culturelles importantes viennent s'additionner aux étranges formations rocheuses soumises à l'érosion due aux vents et aux vagues au fil du temps, créant ainsi un magnifique panorama. Les visiteurs pourront profiter du paysage environnant en toute saison mais le monastère reste particulièrement apprécié en automne, les parois rocheuses dentelées se parent alors d'un feuillage jaune et rouge, donnant ainsi naissance à un décor impressionnant.

  • Amanda O'Brien

    Monastère Natadera : Je suis tombée sous le charme de ce magnifique temple et du jardin qui l’entoure. Je pense que j’ai eu beaucoup de chance de pouvoir visiter ce lieu en automne au moment où les arbres prennent de magnifiques couleurs. J’ai pu prendre de splendides photos depuis un beau point de vue. C’est une visite qui m’a beaucoup plu.

    Dégustation de sakés à l’Institut du saké Noguchi Naohiko : Avant cette visite, je n’avais presque jamais bu de saké japonais. À l’Institut du saké Noguchi Naohiko, j’ai découvert les différences entre les variétés de saké et entre les températures de dégustation. J’ai aussi aimé goûter les sakés accompagnés de plats épicés ou sucrés. Nous avons également eu l’honneur de rencontrer en personne monsieur Noguchi, qui est un brasseur de saké très réputé.

  • Kathryn Wortley

    Monastère Natadera : Le vaste domaine du monastère comprenait de nombreux temples, des jardins et même une grotte dédiée au culte de Senju Kannon. Dans ce lieu, les bâtiments historiques se mêlaient de façon très harmonieuse avec la nature splendide. Tout le monastère était entouré de magnifiques arbres aux couleurs d’automne qui formaient des paysages stupéfiants.

    Dégustation de sakés à l’Institut du saké Noguchi Naohiko : Dans cet institut situé au milieu de magnifiques paysages de rizières, nous avons pu goûter à différentes variétés de sakés tout en recevant les conseils d’un expert sur la meilleure façon de les déguster. C’était vraiment une somptueuse expérience. J’ai particulièrement aimé l’association de pâtisseries traditionnelles japonaises avec le saké. C’était un mélange de saveurs très original.

Bus
60 minutes

Bus
12 minutes

Aéroport de Komatsu

JAL Afficher les détails

  • Amanda O'Brien

    Vol domestique JAL : L’avion était très joli et confortable avec des sièges recouverts de cuire ! Il a décollé et atterri parfaitement à l’heure. Le personnel de cabine était très sympathique, mais le plus étonnant était l’éclairage de nuit à l’intérieur de l’appareil qui a rendu l’atmosphère tellement agréable que j’ai failli m’endormir tout de suite. Il paraît que les étrangers qui vivent en dehors du Japon peuvent bénéficier du JAL Explore Pass, qui permet d’acheter des billets d’avion de la compagnie JAL pour les vols domestiques moins cher que le prix normal. N’oubliez donc pas de vous renseigner si vous êtes dans ce cas !

  • Kathryn Wortley

    Vol domestique JAL : Le vol jusqu’à Tokyo était très agréable. L’avion est parti à l’heure, l’accueil était chaleureux et on nous a servi des boissons sans alcool à bord.

Aéroport international de Tokyo-Haneda

  • Amanda O'Brien

    L’une des choses que j’ai préférées dans ce voyage, c’est le mélange de tradition et de modernité visible à Tokyo. Le palais impérial est magnifique et représente bien ces traditions encore vivantes aujourd’hui. Une autre tradition transmise jusqu’à nos jours est le kintsugi, que j’ai eu la chance d’essayer. La cuisine était également excellente. J’en attendais beaucoup lors de ce voyage à Tokyo, et je n’ai pas du tout été déçue !
    Un autre atout de ce voyage est qu’il mélangeait parfaitement des activités appartenant au Japon traditionnel et moderne. J’ai été vraiment heureuse de pouvoir découvrir de superbes artisanats, mais également de les essayer, comme la porcelaine Kutani, le kintsugi et la dorure avec des feuilles d’or. J’ai également eu un aperçu de la façon dont l’architecture japonaise tente de connecter les individus aux bâtiments, à certains thèmes et à la nature. C’était extrêmement intéressant. J’ai tout particulièrement ressenti cette connexion au musée D. T. Suzuki, dans les résidences de guerriers, dans le pavillon de thé du Gyokusen-an et à l’auberge Koorogiro. Mais elle était également visible dans d’autres lieux traditionnels tels que le monastère Natadera, le jardin Kenroku-en et le palais impérial. Les différents plats et boissons que j’ai dégustés tout au long du voyage m’ont également permis d’avoir un aperçu du Japon ancien et du Japon moderne, que ce soient les nouilles traditionnelles soba au Buemon, la cuisine française au Enuma Station ou les dégustations de plats accompagnés de saké à l’Institut du saké Noguchi Naohiko. C’était vraiment un voyage magnifique que je recommande sans aucune hésitation.

  • Kathryn Wortley

    À Tokyo, j’ai pu admirer le magnifique palais impérial, les monuments les plus emblématiques de la capitale, ainsi que le paysage urbain de nuit depuis une péniche. J’ai également été complètement satisfaite de mon séjour à Ishikawa où j’ai découvert de superbes paysages d’automne, dégusté une délicieuse cuisine et pu me délasser dans des bains thermaux. Ce voyage à Tokyo et à Ishikawa était à la fois extrêmement amusant et très intéressant. Il était parfaitement équilibré entre Japon traditionnel et moderne et permet d'apprécier les différentes facettes de ce pays. Bien que court, ce voyage m’a fait découvrir des sites splendides à chaque destination.

Suggestions des voyageurs

Ce voyage m’a fait visiter Tokyo, la plus grande ville du Japon, et la magnifique préfecture d’Ishikawa. Il a été pour moi une formidable occasion d’apprendre les origines des différents arts et artisanats du Japon et de voir comment ils sont encore pratiqués aujourd’hui.

Amanda O'Brien
Blogueuse sur un site de voyage
Pays de résidence Londres au Royaume-Uni
  • Loisirs

    Les voyages de luxe

  • Nombre de voyages au Japon

    1 voyage il y a 30 ans

Suggestions des voyageurs

À Tokyo comme dans la préfecture d’Ishikawa, ce voyage dynamique mêlait parfaitement expériences traditionnelles et expériences plus modernes. Nous avons visité des sites emblématiques, comme le palais impérial, le pont Rainbow Bridge et ainsi le jardin Kenroku-en, considéré comme l'un des plus beaux jardins du Japon. Nous avons également fait de nombreuses activités qui resteront gravées dans ma mémoire, en particulier l’essayage de kimono et l’atelier de fabrication d’objets artisanaux avec des feuilles d’or. En nous éloignant quelque peu de Tokyo, ce voyage nous a permis de découvrir et de profiter de toutes sortes de facettes du Japon.

Kathryn Wortley
Journaliste, créatrice de contenu
Pays de résidence Tokyo
Pays de naissance: Londres au Royaume-Uni
  • Loisirs

    Les voyages, les activités en extérieur, la musique, la lecture

  • Durée du séjour à Tokyo

    11 ans

Différents itinéraires pour la même zone

Partagez cette page !

Moyens de transport recommandés

Itinéraires touristiques recommandés

Autres itinéraires passionnants

Back to Top

COPYRIGHT © HOKURIKU × TOKYO ALL RIGHTS RESERVED.